Clément ROYER

Clément ROYER, avec son fils Paul, fut le dernier meunier du moulin.

Marie Louise Nathalie FOUGNET, née le 11 mai 1874 à Rimbault, fille unique d’André FOUGNET et de Marie Jeanne MOREAU, meuniers au Moulin de la Bigotterie, épousa le 19 septembre 1892 à BEAUVOIR SUR NIORT, Pierre Clément ROYER, né le 4 octobre 1868 à Limouillas, commune de LA FOYE MONJAULT, originaire de ce même hameau et exerçant la profession de cultivateur. De cette union naquirent deux enfants : Noémie et Louis ROYER.

Faire SCAN photo Noémie et Paul ROYER vers 1912

Son mariage lui permit de reprendre petit à petit les rênes du Moulin pour devenir la troisième génération FOUGNET du Moulin de Rimbault pendant un laps de temps très court car son épouse reçut, dans un premier temps, le Moulin de Rimbault et sa maison lors de la succession de son père établie en 1917 et la part de sa mère en 1931 de ce moulin qui ne fonctionnait plus, victime de la modernité depuis 1928.

Faire SCAN  zoom photo Clément et Marie ROYER au mariage de leur fille

En 1914 le couple détenaient selon les éléments du cadastre de la commune de BEAUVOIR SUR NIORT un ensemble de terres pour une superficie de 70 ares et un revenu de 22 francs, en 1922, 3 hectares de terres pour un revenu de 74 francs et en 1931, 5 hectares et 80 ares pour un revenu de 156 francs ce qui prouve le passage progressif et inéluctable du métier de meunier au métier de cultivateur avec l’arrêt définitif des activités du moulin.

Lors de leur partage, le 15 juin 1938, devant M° CASSEREAU, notaire à BEAUVOIR, ils léguèrent à Louis ROYER leur fils, le Moulin de Rimbault, endormi depuis dix ans et quelques terres et à leur fille Noémie : Douze terres d’une superficie totale de 4,2 hectares, situées à LA FOYE MONJAULT et à LA REVETIZON et 21 ares de bois situés à LA FOYE MONJAULT.

Cela représentait une valeur totale de 19 000 francs. Ils gardèrent pour eux un usufruit de 11 000 francs. De sorte que le 12 octobre 1938 au décès de Clément ROYER à LA REVETIZON et le 4 août 1954 au décès de Marie Louise FOUGNET à LA REVETIZON également, il n’y eut pas de succession, les biens étant tous préalablement partagés.

Ils reposent dans le cimetière de BEAUVOIR SUR NIORT, dans une sépulture reprise à la grand-mère de l’épouse c’est à dire Marie-Louise GENDRON veuve FOUGNET :

i-royer-fougnet1.jpgi-royer-fougnet2.jpgi-royer-fougnet3.jpg

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×